Rente boursière quel impôt sur les sociétés?

Choisir le bon régime fiscal lors de la création

Par défaut, la société immobilière est un assujetti. Il est dit que la fiscalité de SCI est transparente dans ce cas car les sociétés associées font rapport sur les revenus immobiliers constatés par la société. Ils sont calculés en fonction du nombre d'actions détenues par chaque associé.

Pendant la durée de vie de la SCI ou pendant sa durée de vie, les entreprises associées ont la possibilité d'opter pour un régime d'imposition des sociétés basé sur l'ensemble de leurs revenus. Veuillez noter que cette sélection est définitive. En fait, l'impôt sur le revenu (IR) ne peut plus être transféré une fois que SCI a adopté le système d'imposition des sociétés (IS).

En règle générale, la plupart des ICS restent en IR. Dans certains cas, cependant, il peut être très intéressant à des fins fiscales d'opter pour la TVA. Ce choix dépend de votre stratégie de succession et des objectifs fixés par les membres du SCI.

Afin de mieux comprendre les différences entre les deux régimes fiscaux et l'impact du choix sur vos impôts, voici un aperçu des deux régimes fiscaux et une explication détaillée des avantages de chacun. Les loyers reçus et les gains en capital reçus ne sont pas imposés de la même manière que IR et SI.

SCI imposable

Par défaut, le SCI est fourni à l'IR. La position fiscale est la plus utilisée par les sociétés immobilières d'investissement. Son principe de fonctionnement est très simple: la société est transparente, les sociétés associées sont directement imposées sur leurs revenus immobiliers sur la base des actions détenues par SCI. À des fins fiscales, nous parlons de revenus transparents ou transparents.

Par conséquent, les sociétés associées sont tenues de déclarer les revenus immobiliers reçus des actions SCI comme des revenus immobiliers ordinaires. Comme pour l'investissement direct, certains coûts peuvent être déduits par SCI du loyer perçu de sorte qu'ils ne sont imposés que sur les bénéfices réels et non sur les loyers nets reçus. Cependant, les frais d'achat (notaire, honoraires de représentation, etc.) ne peuvent être déduits.

Que l'entreprise redistribue ou non les bénéfices (possibilité de les investir dans la réserve), les sociétés associées sont toujours imposées directement sur ces bénéfices. Il est toujours possible pour un partenaire d'opter pour un système de microgestion tant que le revenu total ne dépasse pas le plafond de 15 000.

Autre point intéressant à propos de l'impôt sur le revenu des SCI: vous pouvez également utiliser le déficit immobilier pour réduire vos impôts lors de l'aménagement de votre bien immobilier. Il s'agit d'une solution particulièrement efficace pour réduire les recettes fiscales de référence grâce à l'investissement locatif.

En vertu de l'IR, les gains SCI sont imposés au même taux sur la part de la personne qui vient à chaque partenaire lors de la vente d'un des biens de l'entreprise.

Notez que SCI ne peut fournir que des contrats de logement locatif. Il ne peut pas conclure de bail meublé. Il n'est autorisé à inclure des baux commerciaux ou professionnels que s'il n'exerce qu'une activité commerciale marginale (tolérable lorsque moins de 10% de l'activité).

Fiscalité SCI soumise à l'impôt sur les sociétés

Vous pouvez opter pour la SCI au lieu de l'impôt sur les sociétés. Cela modifiera considérablement le mode de taxation, d'autant plus que le concept de taxe transparente n'existe plus. La société est directement imposée.

C'est un choix de mûrir longtemps car il est irréversible: il n'est pas possible de passer du SI à l'IR dans la société civile immobilière. Cette sélection peut être effectuée dès la création de SCI ou après.

SCI, SI peut proposer tout type de location (résidentiel, commercial, professionnel, etc.). Les affiliés peuvent recevoir des dividendes des bénéfices de l'entreprise. Ils sont ensuite imposés à 40% des revenus de l'associé après que la société ait été imposée sur ces bénéfices (15% à 38 120, puis 33,1 / 3% par la suite). Les dividendes sont également payés une cotisation de sécurité sociale de 15,5% sans déduction.

Le principal avantage de SCI & IS est la possibilité d'éliminer les biens immobiliers achetés (seuls les murs sont déductibles, pas les terrains) et donc de réduire considérablement les bénéfices imposables. De plus, contrairement à IR, les frais d'achat et de douane sont déductibles dans le cadre de ce régime fiscal.

En retour, vous devrez payer un impôt plus élevé si vous constatez un gain sur la vente au moment de la revente du bien. En effet, il s'agit de la différence entre le prix de vente et le prix d'achat, diminué de l'amortissement et est imposé en tant que plus-value.

Enfin, les associés ne sont imposés sur leurs revenus que s'ils perçoivent effectivement des dividendes sur les bénéfices qu'ils réalisent. Ces gains peuvent être annulés et payés plus tard.

Cela permettra notamment à ceux qui gagnent déjà un revenu élevé de différer la perception de ces revenus supplémentaires pendant une période durant laquelle ils seront moins imposés (par exemple: retraite entraînant une perte de revenu).

Quand choisir IS plutôt qu'IR?

Par conséquent, vous avez peut-être vu que la SCI imposée sur SI présente des avantages insignifiants. En fait, la simple dépréciation d'un immeuble ou d'une propriété peut ouvrir de nouvelles opportunités d'optimisation. En revanche, le transfert de ces biens doit être soumis à un taux de taxe plus élevé.

Par conséquent, SCI & # 39; IS est la solution privilégiée si vous souhaitez construire un portefeuille immobilier sans possibilité de revendre le bien. En effet, vous bénéficiez de dépréciations pour réduire les bénéfices, et vous ne serez pas désavantagé par la taxe de vente en raison d'une forte fiscalité.

La fiscalité des entreprises est également un choix judicieux pour un bien immobilier qui ne réalise pas de gain de vente significatif mais offre des revenus locatifs très attractifs.

Par conséquent, c'est généralement une option fiscale pour réserver des investissements importants ou un lien avec des activités professionnelles.

Dans le deuxième article, nous reviendrons plus en détail sur l'imposition des plus-values ​​immobilières réalisées par SCI. Vous trouverez également votre article sur tous les avantages de la SCI.

Allez plus loin:

- Ne manquez pas les gains de ventes de résidences secondaires pour 2020.

- Découvrez comment obtenir jusqu'à 72 000 d'économies d'impôt en investissant dans l'immobilier.

- Découvrez les banques avec les meilleurs taux hypothécaires en 2020.

- Suivez nos 25 questions immobilières pour acheter un bien immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.